"J'avais fait la connaissance de Mère Myriam

lors d'un repas pascal juif

communautaire

à la Synagogue de Dijon

auquel le Rabbin avait invité

quelques catholiques

en 1984."

 

"Ce dimanche dernier,

je suis allé visiter la Communauté des Petites Sœurs."

"Elles ne m'ont vraiment pas paru "réciter" quoi que ce soit,

mais bel et bien parler

avec la liberté de la jeunesse."

 

"Toutes m'ont dit

le bonheur qu'elles ont trouvé dans cette communauté

guidée par Mère Myriam."

 

"Je ne peux pas ne pas avoir été frappé par

la critique faite par certaines familles, qu'elles m'ont rapportée :

"chez les Juifs"…

"devenir juive"…

On ne peut pas ne pas y voir un reflet certain d'antisémitisme…"

 

"le Pasteur de l'Eglise universelle

emploie des mots,

prophétiques dans leur nouveauté,

pour qualifier les liens de l'Eglise avec nos contemporains juifs...

comment qualifierait-il

l'accent objectivement prophétique

de Mère Myriam ?"

 

Père Jacques CHICOIX, Délégué Episcopal à Dijon pour les Relations

Judéo-chrétienne, 16.07.86